Le Gouvernement ivoirien a réuni, le mercredi 15 juin 2022 à Abidjan, les partenaires techniques (UE, BAD, UEMOA, BCEAO, SFI, Banque Islamique de Développement…) afin de mobiliser les financements extérieurs publics et privés, nécessaires à la mise en œuvre du Plan National de Développement (PND) sur la période 2021-2025.
Ce plan requiert un niveau d’investissement de l’ordre de 98 milliards de dollars, dont environ 69,7 milliards USD pour le secteur privé, soit 74%, et 15 milliards USD de la part des partenaires bilatéraux et multilatéraux. Le Comité National de Pilotage des Partenariats Public-Privé (CNP-PPP), institution chargée de piloter la mise en œuvre des partenariats public-privé a pris part à cette importante manifestation.
A l’ouverture de la rencontre, le Vice-président ivoirien Tiémoko Meyliet Koné a souligné que le PND 2021-2025 est un ambitieux programme de développement visant à assurer la transformation économique et sociale du pays, en vue d’améliorer le bien-être de la population, à travers la réduction de la pauvreté et surtout des inégalités.
Pour sa part, le Premier ministre Patrick Achi a assuré les partenaires et les investisseurs privés que l’exécution du PND 2021-2025 sera menée dans le strict respect du principe de viabilité et de soutenabilité de la dette publique.
« Les résultats accomplis au cours de cette décennie sont impressionnants et démontrent la volonté de tout le peuple ivoirien d’aller de l’avant. Nous serons à vos côtés pour soutenir les politiques publiques et les investissements publics et pour accompagner le secteur privé avec du conseil, du financement et nos garanties. », a déclaré Sergio Pimenta, Vice-président Afrique de la SFI.
Grâce à un ensemble de réformes et d’investissements d’envergure dans ses infrastructures, la Côte d’Ivoire, faut-il le rappeler, a connu un taux moyen de croissance du Produit intérieur brut (PIB) de 8,2% entre 2012 et 2019 – performance la plus élevée dans la région – et a réduit son taux de pauvreté de 55,3% en 2011 à 39,4% en 2018.
Attendue en juillet prochain à New York, la Côte d’Ivoire présentera son deuxième Rapport d’Examen National Volontaire au Forum Politique de Haut Niveau du Conseil Économique et Social.

Laisser un commentaire

Derniers Articles