Je vous souhaite la bienvenue sur le site internet du Comité National de Pilotage des Partenariats Public-Privé.

Le Partenariat Public–Privé (PPP) en Côte d’Ivoire est un mécanisme qui consiste, pour une entité publique, à confier à un partenaire privé, dans le cadre d’un contrat de longue durée, le financement, la réalisation et/ou l’exploitation de services ou d’infrastructures traditionnellement assurés par les pouvoirs publics, en contrepartie d’une rémunération liée à des objectifs de performance.

La Côte d’Ivoire a été pionnière dans la sous-région en la matière, avec son tout 1er contrat de partenariat public-privé conclu en 1959 l’opérateur SODECI, filiale de la SAUR pour la distribution de l’eau portable dans la ville d’Abidjan.

De nombreux autres contrats PPP ont suivi dans d’autres secteurs (électricité, transport ferroviaire, activités portuaires, santé, éducation,.),  permettant à notre pays de faire de grands progrès en matière d’infrastructures et de fourniture de services publics.

Les Plans Nationaux de Développement (PND) 2012-2015 et 2016-2020 dans lesquels les PPP représentaient respectivement 48% et 33% des investissements prévus, illustrent clairement la perception de l’outil PPP comme un puissant levier de développement économique de la Côte d’Ivoire sous l’ère du Président Alassane OUATTARA.

A l’instar des précédents PND, le PND 2021-2025, élaboré sur la base de l’Etude Nationale Prospective Côte d’Ivoire 2040, du Projet de société « Côte d’Ivoire Solidaire », du Plan stratégique Côte d’Ivoire 2030, de l’Agenda 2030 des Nations Unies et de l’Agenda 2063 de l’Union Africaine, accorde également un rôle prédominant au secteur privé et, de fait, aux partenariats public-privé. Il prévoit en effet un investissement global sur la période de l’ordre de 59 000 milliards de FCFA dont 74% soit 43 647 milliards de FCFA sont attendus du secteur privé.

Le CNP-PPP, créé par décret en 2012 et opérationnalisé en 2014 est un instrument privilégié du Gouvernement dans la mise en œuvre de sa politique développement déclinée à travers les PND. Notre structure intervient à toutes les étapes du cycle de vie des projets PPP à travers des montages complexes qui requièrent une grande technicité juridique, financière et opérationnelle.

Conscient des enjeux et des défis que ce contexte représente pour le CNP-PPP, j’exhorte mes collaborateurs à poursuivre avec le plus grand professionnalisme notre mission d’assistance aux autorités contractantes afin de contribuer de façon significative à l’atteinte des objectifs du PND, à savoir (i) accélérer la transformation structurelle de l’économie (ii) renforcer l’inclusion sociale (iii) doubler le PIB par habitant en 2030 et (iv) hisser la Côte d’Ivoire au rang des pays à revenu intermédiaire de la tranche supérieure à l’horizon 2030.

A toutes et à tous, je souhaite une excellente navigation.

Moussa KOUYATE, Président du CNP-PPP